COVID-19 : point épidémiologique en Guyane du 2 septembre 2021

Publié le 3 Septembre 2021
Mis à jour le 03 septembre 2021

Points clés

Après trois semaines consécutives d’augmentation, les indicateurs de surveillance sont à un niveau élevé mais montrent un ralentissement de l’épidémie. En effet, avec un taux d’incidence en semaine 34 atteignant 456 cas pour 100 000 habitants, soit une hausse de +5% (contre +16% et +43% les 2 semaines précédentes), la hausse du virus se poursuit mais à un rythme moins soutenu.

Ce ralentissement s’observe dans tous les secteurs, y compris celui de l’Ouest où la quatrième vague a débuté plus tardivement.
Pour la deuxième semaine consécutive le R effectif (1,09) était légèrement en recul mais toujours significativement supérieur à 1, reflétant également le ralentissement observé.

Depuis le début de la semaine, la tendance est à la stabilisation (avec 714 nouveaux cas enregistrés contre 745 la semaine dernière à la même date) mais toutefois aucun signe de baisse n’est encore observé et une reprise de l’épidémie est toujours possible dans un contexte de retour de congés et de rentrée scolaire.

Concernant les hospitalisations tous services confondus la tendance est stable et une légère baisse des admissions en réanimation est observée.
Au 02/09/2021 et depuis le début de la quatrième vague, 26 décès ont été enregistrés (pour un total de 221 décès depuis le 04/03/2020).
Parmi les personnes de 50 ans et plus de Guyane, 1 sur 3 est vaccinée. En population générale, la couverture vaccinale pour un schéma complet s’élève à 20% (versus 19,5% la semaine dernière) traduisant la lente progression de la vaccination.