Situation épidémiologique du paludisme en Guyane. Point au 19 novembre 2018.

Publié le 23 Novembre 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Situation épidémiologique

Au cours des deux premières semaines de novembre (S2018-44 et 45), l'activité liée au paludisme sur le territoire était élevée et en augmentation.Cette situation est liée principalement au début de la recrudescence saisonnière à St Georges de l'Oyapock, à un foyer de transmission localisé sur la commune de Régina et à une hausse de l'activité palustre sur le Haut Maroni.

Année de publication : 23/11/2018