Situation épidémiologique du paludisme en Guyane. Point au 10 novembre 2017.

Publié le 16 Novembre 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Entre fin septembre et début novembre, l'activité liée au paludisme était élevée sur le territoire en comparaison aux mois précédents. Cette hausse est principalement liée au foyer épidémique à Trois Palétuviers (commune de St Georges) et à la recrudescence saisonnière habituellement observée à cette période à St Georges. Une augmentation du nombre d'accès palustres recensés à Régina a également été observée.La carte du risque paludisme est en cours de validation.

Année de publication : 16/11/2017