Surveillance des pathologies saisonnières en Martinique. Point au 30 décembre 2015.

Publié le 4 Janvier 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Analyse de la situation

Syndromes grippauxL'activité liée à la grippe était soutenue aux urgences ces trois dernières semaines mais le nombre estimé de consultations pour ce motif reste inférieur aux valeurs maximales attendues pour la saison. Quatre virus grippaux ont pour le moment été isolés (2 virus de type B et 2 de type A).

Gastro-entéritesBien que le nombre estimé de patients consultants en médecine de ville pour gastroentérites soit inférieur aux valeurs maximales attendues, l'activité soutenue aux urgences pédiatriques pour ce motif requiert une vigilance accrue au cours des prochaines semaines.

BronchioliteLes indicateurs de la surveillance épidémiologique de la bronchiolite reste supérieurs aux valeurs maximales attendues pour la saison depuis la semaine S2015-47. Des VRS sont isolés quotidiennement par le laboratoire de virologie du CHUM. L'épidémie est toujours en cours.

VaricelleLe nombre de cas évocateurs de varicelle vus par les médecins généralistes est inférieur aux valeurs maximales attendues depuis le début du mois de décembre. La recrudescence observée fin novembre ne s'est pas confirmée.

Année de publication : 04/01/2016