Situation épidémiologique du chikungunya dans les Antilles. Point au 18 mai 2015.

Publié le 26 Mai 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Conclusions pour Saint MartinL'ensemble des indicateurs montre que la situation épidémiologique du chikungunya à Saint-Martin correspond aujourd'hui à la présence de cas sporadiques simples et que le niveau de transmission est très faible.Le Comité d'expert a été consulté et considère que le phénomène épidémique est terminé. Cette extinction est datée à la fin du mois de mars : semaine 2015-13.

Conclusions pour Saint BarthélemyL'ensemble des indicateurs montre que la situation épidémiologique du chikungunya à Saint-Barthélemy correspond aujourd'hui à la présence de cas sporadiques simples et que le niveau de transmission est très faible.Le Comité d'expert a été consulté et considère que le phénomène épidémique est terminé. Cette extinction est datée à la fin du mois de mars : semaine 2015-10.

Année de publication : 26/05/2015