Situation épidémiologique du chikungunya dans les Antilles. Point au 15 janvier 2015.

Publié le 16 Janvier 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Analyse de la situation épidémiologique

A Saint-Martin, l'augmentation du nombre de cas cliniquement évocateurs observée début décembre ne s'est pas poursuivie. Saint-Martin est actuellement en phase 2 du Psage*.A Saint-Barthélemy, la transmission virale reste soutenue depuis la reprise épidémique de début novembre 2014.En Martinique, la tendance à la baisse se poursuit. La Cellule de gestion du 8 janvier a acté un passage en phase 4 du Psage, fin d'épidémie.En Guadeloupe, l'épidémie est terminée depuis la troisième semaine de novembre.

Année de publication : 16/01/2015