Situation épidémiologique du chikungunya dans les Antilles. Point au 19 juin 2014.

Publié le 20 Juin 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

A Saint-Martin, une reprise de la transmission virale est observée mais reste modérée (phase 2 du Psage). A Saint-Barthélemy, la tendance à la reprise de la circulation virale est observée depuis 4 semaines (phase 2 du Psage). En Martinique, l'épidémie se poursuit, les zones les plus touchées actuellement se situant dans le Sud et le Nord Atlantique (phase 3a du Psage). En Guadeloupe, l'épidémie s'intensifie sur l'ensemble du territoire, qui est encore placé en phase 3a du Psage.En Guyane, la circulation du virus du chikungunya continue sa progression (phase 2 du Psage).