Point au 4 décembre 2014.

Publié le 8 December 2014

Analyse de la situation épidémiologique

Secteurs en épidémie: on observe une stabilité du nombre de cas cliniquement évocateurs dans le secteur de l'Ile de Cayenne alors qu'on observe une diminution de cet indicateur dans l'Ouest Guyanais. A Apatou, la situation est épidémique depuis début novembre. Secteurs où la transmission autochtone du virus est modérée: A Kourou, depuis une semaine, on observe une augmentation du nombre de passages aux urgences pour chikungunya et du nombre de cas biologiquement confirmés. A Papaïchton et St Georges, des foyers ont été identifiés.Le comité de gestion a acté le mardi 14 octobre le passage en phase 3 du Psage correspondant à une situation épidémique pour les communes du littoral allant de Saint-Laurent-du-Maroni à Roura. Les autres communes sont restées en phase 2b correspondant à une transmission autochtone modérée du virus avec foyers épidémiques et chaînes locales de transmission.