Point au 29 octobre 2014.

Publié le 3 Novembre 2014

Analyse de la situation

Comme souvent à cette période de l'année, on observe une augmentation du nombre de consultations pour bronchiolite en médecine générale et dans les structures d'accueil des urgences, notamment celles du CHU de Pointe-à-Pitre. Cette année, l'augmentation rapide et le dépassement important des valeurs maximales attendues pour les consultations de ville depuis deux semaines constituent probablement le début d'une véritable épidémie de bronchiolite. L'augmentation, de la même ampleur, du nombre de passages aux urgences, ainsi que celle du nombre de confirmations biologiques de l'infection à virus respiratoire syncytial, confirment cette tendance épidémiologique.Il convient aujourd'hui de rappeler et de diffuser le plus largement possible les recommandations visant à limiter la transmission du virus et à permettre une prise en charge adéquate des nourrissons.