Point au 27 octobre 2014.

Publié le 3 Novembre 2014

Analyse de la situation épidémiologique

L'activité liée au paludisme est calme depuis le début de l'année 2014. La recrudescence saisonnière habituellement observée à St Georges fin septembre début octobre n'a pas encore débutée. A noter cependant plusieurs accès, notamment parmi les militaires, dont la contamination fait suite à des séjours ou missions sur des sites d'orpaillage, en particulier sur les communes de Maripasoula et Camopi.La carte du risque paludisme n'a pas encore été validée par le comité des experts, elle sera donc diffusée ultérieurement.