Point au 15 janvier 2014

Publié le 20 Janvier 2014

Analyse de la situation

L'ensemble des indicateurs de surveillance épidémiologique de la dengue en Martinique témoigne de la poursuite de l'épidémie. Celle-ci dure depuis maintenant 25 semaines. Le pic de l'épidémie a été franchi vers la mi-septembre. Sur les quatre dernières semaines, tous les indicateurs montrent que la tendance générale à la baisse qui avait été notée lors de la période précédente s'est ralentie et les valeurs maximales attendues sont encore dépassées. Aucun caractère de sévérité inhabituel de ce phénomène épidémique n'est jusqu'à présent observé. La prédominance du DENV-2, observée depuis début 2013, se poursuit. Ce sérotype a été responsable de l'épidémie de 2007. La situation correspond à la phase 4 niveau 1 du Psage Dengue (épidémie avérée). Au vu de la situation épidémiologique, il convient de rappeler l'importance de supprimer les gîtes larvaires et de se protéger individuellement contre les moustiques. En cas de fièvre de survenue brutale, il est recommandé de consulter son médecin traitant. Afin de prévenir la dissémination du chikungunya, ceci est particulièrement important pour les personnes présentant un ou des signes évocateurs de dengue accompagnés d'arthralgies.