Point au 8 août 2013.

Publié le 9 Août 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

Analyse de la situation

Depuis la troisième semaine de juillet, la situation épidémiologique de la dengue en Martinique correspondait à la Phase 2 niveau 2 du PSAGE dengue : circulation active du virus. Cette circulation s'est traduite jusqu'à la fin du mois de juillet par la survenue de multiples foyers. Ce changement de phase a eu pour conséquence une intensification des actions de surveillance, de lutte antivectorielle et de mobilisation sociale Au cours des deux dernières semaines, on observe un dépassement des valeurs maximales attendues pour le nombre hebdomadaire de cas cliniquement évocateurs et pour le nombre de cas probables ou confirmés. La tendance des autres indicateurs disponibles (consultations pour dengue des médecins de SOS-médecins, passage pour dengue aux urgences pédiatriques) confirme l'intensification de la circulation de la dengue en Martinique. La circulation de la dengue tend à se généraliser puisqu'elle a pu être observée dans 21 communes sur 34, situées au centre et au sud de la Martinique.Cette situation correspond maintenant à la Phase 3 du PSAGE, phase de risque épidémique.