Point au 8 août 2013.

Publié le 9 Août 2013

Analyse de la situation

L'ensemble des indicateurs de surveillance épidémiologique témoigne de la poursuite de l'épidémie, caractérisée par une progression relativement lente mais constante de la circulation virale jusqu'à fin juillet, y compris dans des communes qui étaient jusqu'à présent peu ou pas touchées. On n'observe pas, jusqu'à présent, de caractère de sévérité particulier associé à ce phénomène épidémique. La prédominance du DENV-4 déjà observée en juin, se confirme en juillet puisqu'il représente 80 % des sérotypes détectés. Ce sérotype n'avait pas circulé en Guadeloupe depuis plusieurs années. La situation correspond à la phase 4 Niveau 1 du Psage Dengue (épidémie confirmée).Au vu de la situation épidémiologique, il convient de rappeler l'importance de supprimer les gîtes larvaires et de se protéger individuellement contre les moustiques. En cas de fièvre de survenue brutale, il est recommandé de consulter son médecin traitant.