Point au 31 janvier 2013.

Publié le 1 Février 2013

Analyse de la situation

Depuis 4 semaines on observe à Saint-Barthélemy un dépassement constant et stable des valeurs maximales attendues du nombre de syndromes grippaux vus en médecine générale, témoignant du début d'un phénomène épidémique sur l'île. Les urgences de l'hôpital semblent observer la même tendance.Aucun virus grippal n'a été biologiquement identifié au cours des 2 derniers mois.