Point au 3 octobre 2013.

Publié le 4 Octobre 2013

Analyse de la situation

L'ensemble des indicateurs de surveillance épidémiologique témoigne de la poursuite de l'épidémie. Plusieurs d'entre eux (cas cliniquement évocateurs, cas probables ou confirmés, passages aux urgences) indiquent même une intensification de celle-ci. Cette épidémie est généralisée à l'ensemble du territoire. Aucun caractère de sévérité inhabituel n'est jusqu'à présent associé à ce phénomène épidémique. La prédominance du DENV-4, observée depuis juin, s'est poursuivie en août. Ce sérotype n'avait pas circulé en Guadeloupe depuis plusieurs années. La situation correspond toujours à la phase 4 Niveau 1 du Psage Dengue* (épidémie confirmée).Au vu de la situation épidémiologique, il convient de rappeler l'importance de supprimer les gîtes larvaires et de se protéger individuellement contre les moustiques. En cas de fièvre de survenue brutale, il est recommandé de consulter son médecin traitant.

* Psage = programme de surveillance, d'alerte et de gestion des épidémies