Point au 24 mai 2013.

Publié le 27 Mai 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

Analyse de la situation

L'ensemble des indicateurs épidémiologiques des deux premières semaines de mai montrent que l'épidémie de dengue reste active sur le territoire. Si le nombre de cas biologiquement confirmés et le nombre de passages aux urgences tendent à diminuer, le nombre de cas cliniquement évocateurs consultant les médecins généralistes reste élevé.La situation épidémiologique, à Saint Barthélemy, est donc toujours celle d'une épidémie confirmée, sans caractère de sévérité particulière, et correspond à la phase 3 du Psage.