Point au 22 novembre 2012.

Publié le 3 December 2012

Une épidémie de bronchiolite a été déclarée durant la première semaine d'octobre. Mioctobre (S2012-41), le nombre de cas évocateurs estimés vus en médecine de ville était cinq fois supérieur aux valeurs maximales attendues pour la saison. Depuis début novembre (S2012-44) une tendance à la baisse est observée. Cependant, malgré cette diminution, le nombre de cas suspects vus en médecine de ville reste élevé ; en semaine 47, il était 1,5 fois supérieur à la valeur attendue pour la saison. On estime à environ 1000, le nombre de cas de bronchiolite vus en médecine générale de ville, depuis le début de l'épidémie.