Améliorer l'accès à l'eau potable : une urgence en Guyane.

Publié le 1 Novembre 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

En Guyane, l'accès à l'eau potable se fait de manière inégale. La Direction de la santé et du développement social travaille avec les populations et les collectivités pour améliorer l'approvisionnement en eau, y compris pour les populations les plus isolées, notamment amérindiennes et noires marrons. Bornes fontaines dans les zones urbaines non raccordées, pompes manuelles et récupération d'eau de pluie : les dispositions prises sont conformes aux recommandations du Conseil supérieur d'hygiène publique de France du 3 avril 2007 spécifiques à la Guyane. Des campagnes d'information sont mises en oeuvre au plus près des populations.

Auteur : Maison Dominique, Habert Alexandre, Mansotte François, Durand Colin, Marion Nathalie
La Santé de l'homme, 2009, n°. 404, p. 19-21