Prise en charge d'un cas suspect de FHV à bord d'un navire au large de la Guyane française.

Publié le 7 Novembre 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Suite à la demande d'assistance d'un cargo chypriote croisant au large de la Guyane, des prélèvements et examens médicaux ont été réalisés sur un mort d'une fièvre compliquée d'un coma et sur l'équipage. L'intervention médicale à bord s'est réalisée en respectant des procédures et utilisant des protections individuelles adaptées au risque. Les analyses réalisées par le laboratoire P4 de l'Institut Pasteur à Lyon et le laboratoire P3 de l'Institut Pasteur de Cayenne ont permis d'éliminer le diagnostic de virus de FHV et ont identifié Plasmodium falciparum comme étant la cause du décès. Cette expérience permet de mieux appréhender les difficultés d'intervention face à une suspicion de FHV et confirme l'intérêt de développer un protocole de prise en charge des cas suspects sur un navire ou parmi des personnes revenant de séjours en forêt amazonienne profonde. (R.A.)

Auteur : Mansotte F, Ravachol F, Morvan J, Egmann G, Djossou F, Durquety E, Alcide V, Gilles V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 43-44, p. 341-2