Evaluation de l'impact sanitaire de la pollution atmosphérique urbaine dans l'agglomération de Mulhouse, septembre 2012

Publié le 1 Septembre 2012
Mis à jour le 9 septembre 2019

La pollution de l'air constitue une préoccupation importante de santé publique, de part son impact substantiel sur l'état de santé de la population et du fait que toute personne est concernée. Parmi les effets sanitaires de la pollution atmosphérique, on distingue les effets d'une exposition à court terme et ceux liés à une exposition à long terme. Les effets à court terme sont des " manifestations " cliniques, fonctionnelles ou biologiques aiguës survenant dans des délais brefs (quelques jours, semaines) après l'exposition à la pollution atmosphérique. Plusieurs études épidémiologiques documentent les impacts sanitaires à court terme de cette pollution, et s'accordent à retrouver des associations significatives entre de fortes concentrations d'ozone, généralement observées en période estivale, et une augmentation de la mortalité et des hospitalisations pour causes respiratoires. Les particules de diamètre inférieur à 10 Œm (PM10) sont également associées à une augmentation de la mortalité toutes causes, et une augmentation des hospitalisations pour causes respiratoires et cardiovasculaires. Toutes ces études montrent qu'il n'existe a priori pas de seuil protecteur en deçà duquel aucun impact sanitaire n'est observé. [...] (R.A.)

Auteur : Palanchon C, Pascal M, Corso M, Meffre C, Janin C
Année de publication : 2012
Pages : 6 p.