Enquête sur la survenue et la gestion des épisodes d'infections respiratoires aiguës dans les maisons de retraite de Lorraine. Saison hivernale 2005/2006

Publié le 1 Janvier 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Suite à un grave épisode d'infections respiratoires aiguës (IRA) basses dans une maison de retraite de Lorraine en 2005, plusieurs partenaires régionaux se sont retrouvés autour d'un projet d'enquête visant à évaluer la prise en charge de ces épisodes infectieux au sein des Ehpad et à sensibiliser leurs responsables sanitaires à la gestion des cas groupés. A l'heure où des recommandations nationales précises sont émises sur la conduite à tenir devant les IRA basses, l'enquête désirait mettre en lumière les difficultés concrètes ainsi que les faiblesses des établissements dans la gestion des épisodes infectieux. Quatre étapes essentielles de la prise en charge pourraient faire l'objet d'attentions particulières : le diagnostic des médecins généralistes, la réactivité du personnel à mettre en place les mesures barrière, l'identification du cas groupé, le signalement précoce. Deux niveaux d'intervention sont à privilégier : - la formation du personnel des Ehpad, tant sur les mesures de contrôle et la réactivité à les mettre en place que sur la notion de signalement et les textes réglementaires ; - la fonction de médecin coordinateur, sur laquelle on devrait s'appuyer à toutes les étapes de la gestion des cas groupés, ainsi que pour informer voire programmer des formations adaptées au personnel. L'enquête a permis plusieurs formes de sensibilisation à ces thématiques et a, de plus, renforcer le lien avec les partenaires de la veille sanitaire en Ehpad. Ces échanges ont enfin montré que les concepts de veille sanitaire, d'alerte et de signalement qui sont en plein développement actuellement, occupent encore une place bien insuffisante au sein des cursus de formation des différentes professions sanitaires. (R.A.)

Auteur : Alsibai S
Année de publication : 2007
Pages : 35 p.