Surveillance sanitaire en région Grand Est. Point épidémiologique au 6 mai 2017.

Publié le 4 Mai 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Surveillance de l'asthme

  • Dans les services d'urgence, l'activité liée à l'asthme évolue en dents de scie depuis 5 semaines, mais est inférieure aux valeurs observées à la même période les années précédentes.
  • L'activité des associations SOS Médecins liée à l'asthme suit la même tendance que celle des services d'urgence. Cependant, en semaine 17, elle tend à rester inférieure à celles observées les deux années précédentes à la même période.

Surveillance des allergies

  • Depuis la semaine 01, l'activité liées aux allergies est en augmentation en médecine ambulatoire.
  • D'après le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), le risque allergique est faible, voire très faible dans la région.

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone

  • Au cours des semaines 16 et 17, on dénombre 4 épisodes d'intoxication par le monoxyde de carbone exposant 14 personnes.

Surveillance de la mortalité

  • Au 6 mai 2017, le nombre de décès observés au cours des dernières semaines se situe dans les marges de fluctuation habituelles.

Année de publication : 04/05/2017