Surveillance sanitaire en région Grand Est. Point épidémiologique au 5 janvier 2017.

Publié le 9 Janvier 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Surveillance des gastro-entérites

  • L'activité liée aux gastro-entérites dans les services d'urgences de la région Grand Est est toujours supérieure à ce qui était observé les années précédentes à la même période.
  • Au cours de la semaine 52 (du 26 décembre au 1er janvier), l'activité des services d'urgences et des associations SOS Médecins pour cette pathologie est en légère diminution.
  • Toutefois, une augmentation de l'activité est observée d'après les données du Réseau Sentinelles.
  • Surveillance en collectivités de personnes âgées : 13 foyers de cas groupés de gastro-entérites aiguës ont été signalés depuis le point du 8 décembre, soit un total de 59 épisodes depuis le début de la surveillance

Surveillance de la bronchiolite

  • En semaine 52, l'activité liée à la bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans est en légère diminution pour les services d'urgences et pour les associations SOS Médecins.
  • La région Grand Est est passée en phase épidémique en semaine 47. En semaine 52, toutes les régions métropolitaines sont encore en phase épidémique.
  • D'après les données des laboratoires de virologie des CHU de Nancy et Strasbourg, la circulation du Virus respiratoire syncytial (VRS) continue d'augmenter dans la région

Surveillance de la grippe

  • En semaine 52, une nette augmentation de l'activité liée à la grippe est observée pour les deux sources de données.
  • La région Grand Est est en phase épidémique
  • Quarante-huit cas graves de grippe ont été déclarés par les services de réanimation du Grand Est depuis le point du 8 décembre.
  • Depuis le 1er septembre 2016, 39 épisodes de cas groupés d'infections respiratoires aiguës en collectivités de personnes âgées ont été déclarés

Surveillance de la mortalité

  • D'après les données disponibles au 3 janvier, une hausse significative de la mortalité tous âges est observée en semaine 50 (du 12 au 18 décembre) et la mortalité est à la limite du seuil en semaine 51 (du 19 au 25 décembre)

Année de publication : 09/01/2017