Surveillance sanitaire en région Grand Est. Point épidémiologique au 12 janvier 2017.

Publié le 13 Janvier 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Surveillance des gastro-entérites

  • L'activité liée aux gastro-entérites des services d'urgences dans la région se maintient à un niveau élevé. Cependant pour la 1ère fois depuis la semaine 42, elle marque une inflexion. En semaine 1, 207 diagnostics pour 10 000 passages ont été enregistrés.
  • Pour les associations SOS Médecins, l'activité liée à la gastro-entérite fluctue autour des valeurs habituellement observées les années précédentes à la même période.
  • Une forte activité est toujours observée au sein du Réseau Sentinelles et le seuil épidémique pour diarrhées aiguës est franchi depuis 8 semaines.

Surveillance de la bronchiolite

  • Dans le Grand Est, la part d'activité liée à la bronchiolite commence à diminuer dans les services d'urgence de la région.
  • La tendance à la diminution de l'activité liée à la bronchiolite est aussi observée pour les associations SOS Médecins.
  • Cependant, la région Grand-Est reste en phase épidémique.
  • On observe une persistance de la circulation du VRS dans la région.

Surveillance de la grippe

  • En semaine 1, l'activité liée à la grippe dans les services d'urgence diminue pour la 1ère fois depuis le début de l'épidémie. Cependant cette tendance devra être confirmée dans les semaines à venir.
  • Cette diminution n'est pas observée pour les associations SOS Médecins, où l'activité liée à la grippe continue d'augmenter.
  • La région Grand-Est est en phase épidémique
  • Les données virologiques montrent également circulation marquée du virus grippal de type A.

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone

  • Au cours des semaines 52 et 1, on dénombre 10 épisodes d'intoxication par le monoxyde de carbone exposant 27 personnes.

Surveillance de la mortalité

  • D'après les données disponibles au 9 janvier 2017, une hausse significative de la mortalité tous âges est observée au mois de décembre en région Grand Est. Les effectifs observés de décès sont significativement supérieurs au nombre attendu en semaine 49, 50, 51 et 52.

Année de publication : 13/01/2017