Surveillance sanitaire en région Grand Est. Point épidémiologique au 20 octobre 2016.

Publié le 21 Octobre 2016
Mis à jour le 15 juillet 2019

Points clés

Surveillance renforcée du chikungunya, de la dengue et du zika en France

  • Entre le 1er mai et le 13 octobre 2016, 10 cas confirmés importés de dengue et 18 cas confirmés importés de zika ont été signalés dans le Bas-Rhin (seul département en surveillance renforcée de la région ACAL).

Surveillance des gastro-entérites

  • L'augmentation de l'activité liée aux gastro-entérites initiée mi-septembre se poursuit dans la région Grand Est, aussi bien pour les services d'urgence que pour les associations SOS Médecins.
  • Pour ces 2 sources de données, la proportion de gastro-entérites est supérieure à celle observée ces dernières années à la même période. Pour les associations SOS Médecins l'activité est proche du pic observé en janvier 2016.
  • Cette augmentation est observée dans l'ensemble des départements sauf dans le département de la Marne (aussi bien pour les urgences que SOS Médecins) et dans le département de l'Ardennes et Moselle (pour les urgences).
  • Cette forte activité est aussi observée d'après les données du Réseau Sentinelles.

Surveillance de la bronchiolite

  • Depuis le début du mois de septembre, l'activité liée à la bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans est en augmentation pour les 2 sources de données.
  • Cependant en semaine 41 (du 10/10/2016 au 16/10/2016), l'activité est inférieure au niveau d'alerte régionale.

Surveillance de la mortalité

  • D'après les données disponibles, la mortalité tous âges et chez les personnes âgées de 75 ans et plus, observée durant les dernières semaines, correspond aux valeurs habituelles pour la saison.