Surveillance épidémiologique en région Alsace. Point au 31 mars 2016.

Publié le 4 Avril 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

  • En raison d'un problème technique, les données du réseau OSCOUR® n'ont été que partiellement mises à jour pour la semaine 12. Les résultats seront consolidés dans les prochaines semaines.
  • L'activité liée à la grippe et aux syndromes grippaux est soutenue par rapport à la semaine précédente pour les associations SOS Médecins. Avec 686 diagnostics posés, elle représente 19 % de leur activité. En métropole, l'épidémie grippale est toujours très active, et le passage du pic est imminent au niveau national.
  • Neuf cas graves de grippe ont été hospitalisés dans un service de réanimation de la région en Alsace en semaine 12.
  • Depuis le point du 17 mars, 1 nouveau foyer de cas groupés d'IRA en collectivité de personnes âgées a été signalé en Alsace. Dix foyers ont été signalés depuis le 1er septembre 2015.
  • En semaine 12, l'activité liée à la bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans diminue par rapport à la semaine précédente pour les associations SOS Médecins. Au total 6 diagnostics de bronchiolite ont été posés, ce qui représente 1,6 % de leur activité chez les moins de 2 ans.
  • D'après le laboratoire de virologie HUS, le principal virus respiratoire retrouvé en semaine 11 est le virus de la grippe (A et B confondus).
  • En semaine 12, l'activité liée aux gastro-entérites reste comparable à la semaine précédente pour les associations SOS Médecins . Avec 257 diagnostics posés, cette pathologie représente 7,1 % de l'activité des associations SOS Médecins.
  • Le rotavirus est toujours le virus entérique le plus fréquemment identifié par le laboratoire de virologie des HUS depuis la semaine 02.
  • Depuis le point du 17 mars, 1 nouveau foyer de cas groupés de gastro-entérites aiguës en collectivité de personnes âgées a été signalé en Alsace, portant ainsi à 21 le nombre de signalements réalisés depuis le 1er septembre 2015.
  • Au cours de la semaine 12, un épisode d'intoxication par le monoxyde de carbone (suspectée ou avérée) a été déclaré en Alsace.

Année de publication : 04/04/2016