Surveillance épidémiologique en région Lorraine. Point au 13 mai 2015.

Publié le 18 Mai 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

  • En Lorraine, l'activité des services d'urgence et de l'association SOS-Médecins 54 pour allergie reste dans les fluctuations observées à cette période les années précédentes. Le diagnostic d'allergie représente moins de 1% du total des diagnostics des services d'urgence de la région et moins de 2% des diagnostics posés par l'association SOS-Médecins 54.
  • Le nombre de diagnostics d'asthme enregistré par les services d'urgence et par l'association SOS-Médecins 54 reste comparable au nombre habituellement observé. Ainsi ces deux dernières semaines, entre 50 et 60 diagnostics hebdomadaires ont été enregistrés dans les services d'urgence (0,5% du total des diagnostics) et une dizaine hebdomadaire pour l'association SOS-Médecins 54 (soit moins de 2% du total des diagnostics).
  • D'après le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), le risque allergique est moyen en Lorraine pour les pollens de graminées
  • Après l'augmentation des diagnostics de gastro-entérites observée entre la semaine 11 et la semaine 16, le nombre de ces diagnostics diminue. En semaine 19, 142 diagnostics posés par les services d'urgence représentaient 1,2% du total des diagnostics, et 59 diagnostics de gastro-entérites/diarrhées posés par SOS Médecins 54 représentaient 6% du total des diagnostics.
  • Les données du laboratoire de virologie du CHU de Nancy indiquent une diminution du nombre de prélèvement positifs à virus entériques. Le rotavirus était majoritairement identifié parmi les prélèvements positifs de ces 2 dernières semaines.

Année de publication : 18/05/2015