Surveillance épidémiologique en région Alsace. Point au 30 avril 2015.

Publié le 5 Mai 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

  • Après un pic en semaine 15, le nombre hebdomadaire de diagnostics d'allergie posés par l'association SOS Médecins Strasbourg a diminué (35 en semaine 17 versus 52 en semaine 15) et représente moins de 3% de l'activité totale de cette association. Au cours des deux dernières semaines, l'activité pour allergie de l'association SOS Médecins Mulhouse a augmenté (24 diagnostics en semaine 17 vs 15 en semaine 15) et représente plus de 3% de son activité.
  • L'activité pour asthme de l'association SOS Médecins Strasbourg poursuit son augmentation : 23 diagnostics hebdomadaires posés en semaine 17. Cette activité représente moins de 2% du nombre total de diagnostics posés. Après un pic en semaine 15, le nombre hebdomadaire de diagnostics d'asthme posés par l'association SOS Médecins Mulhouse a diminué (10 en semaine 17 versus 16 en semaine 15) et représente environ 1,5% de l'activité totale de cette association.
  • D'après le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), le risque allergique est élevé dans le Bas-Rhin et moyen dans le Bas-Rhin.
  • Le nombre hebdomadaire de diagnostics de gastro-entérite et diarrhée posés par l'association SOS Médecins Strasbourg est stable et représente un peu plus de 10% du nombre total des diagnostics posés par l'association en semaine 17. L'activité pour gastro-entérite et diarrhée de l'association SOS Médecins Mulhouse est faible en semaine 17 : 46 diagnostics hebdomadaires posés. Cette activité représente 7% du nombre total de diagnostics posés.

Année de publication : 05/05/2015