Surveillance épidémiologique en région Alsace. Point au 2 avril 2015.

Publié le 7 Avril 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

  • L'activité grippale des associations SOS Médecins de la région est faible. En semaine 13, le nombre de diagnostics de grippe ou syndrome grippaux (58 pour SOS Médecins Strasbourg et 31 pour SOS Médecins Mulhouse) représentaient moins de 5% des diagnostics totaux de chacune des associations.
  • On observe une diminution très importante du signalement des cas de grippe sévères hospitalisés en réanimation (2 cas en semaine 12, 1 cas en semaines 13 et 14). Le nombre total est de 58 cas dont 8 décès. Seuls 2 cas sont encore hospitalisés. La surveillance étant arrivée à son terme depuis la semaine 11, celle-ci est arrêtée aujourd'hui.
  • La tendance de diminution de la mortalité toute cause observée il y a 15 jours est confortée.
  • On observe une diminution de l'activité pour bronchiolite pour les 2 associations, la proportion de ces diagnostics est comparable à ce qui est habituellement observé les années précédentes à la même époque. Durant cette saison hivernale, l'activité pour bronchiolite aura été maximale en semaine 52 pour chacune des associations, représentant 14% des diagnostics posés chez les enfants de moins de 2 ans pour l'association SOS Médecins de Strasbourg (43 diagnostics posés) et 11% des diagnostics pour l'association SOS Médecins de Mulhouse (22 diagnostics posés).
  • Le nombre de diagnostic de gastro-entérite aigues et de diarrhées est stable et représente environ 10% du nombre total des diagnostics posés pour chacune des associations en semaine 13.
  • Le nombre de diagnostics d'allergie posés est faible et représente moins de 2% du nombre total des diagnostics tous âges pour chacune des associations.
  • L'activité pour asthme est plutôt faible: 8 diagnostics posés par l'association de Strasbourg et 9 pour l'association de Mulhouse. Elle représente moins de 2% du nombre total.

Année de publication : 07/04/2015