Surveillance épidémiologique en région Alsace. Point au 18 novembre 2015.

Publié le 20 Novembre 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

  • L'activité liée à la grippe et aux syndromes grippaux reste faible et stable par rapport à la semaine 45 dans les services d'urgence. En semaine 46, 5 diagnostics de grippe et syndromes grippaux ont été posés ce qui représente toujours 0,1% de l'activité de ses services.Pour les associations SOS Médecins, l'activité pour grippe et syndromes grippaux est en très légère décroissance par rapport aux 2 semaines antérieures (0,7% de l'activité totale contre 0,8% et 0,9% en semaines 45 et 44). Ce très léger recul pourrait être en lien avec la journée de grève nationale suivie par SOS médecins France, le vendredi 13 novembre. Les données du laboratoire de virologie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) indiquent 2 cas infectés par du virus A en semaine 41.
  • Aucun cas grave de grippe n'a été déclaré depuis de début de la surveillance (semaine 45) par les services de réanimation d'Alsace.
  • En semaine 46, le nombre de diagnostics de bronchiolite chez les enfants de moins de deux ans a très légèrement augmenté dans les services d'urgence par rapport aux 2 semaines précédentes. L'activité reste toutefois inférieure à 5% de l'activité totale. Pour les associations SOS Médecins, l'activité décroit légèrement par rapport aux 3 semaines précédentes (moins de 5% des diagnostics totaux effectués dans cette classe d'âge).
  • Les virus respiratoires majoritairement détectés par le laboratoire de virologie des HUS sont des rhinovirus, des entérovirus et du virus para-influenzae.
  • L'augmentation modérée et régulière du nombre de diagnostics hebdomadaires de gastroentérites et diarrhées se poursuit en semaine 46 pour les services d'urgence, ce qui représente près de 2% de l'activité totale. Pour les associations SOS Médecins, l'augmentation du nombre de diagnostics de ces pathologies marque une légère inflexion en semaine 46 (impact possible de la grève du 23/11). La part d'activité pour ces pathologies reste dans les fluctuations habituelles ( entre 10 et 15%) à cette période de l'année.
  • Concernant les virus entériques, en semaine 46, seul un prélèvement positif à Norovirus a été identifié par le laboratoire de virologie des HUS.
  • D'après les données disponibles, aucune augmentation inhabituelle de la mortalité en Alsace n'a été observée au cours des dernières semaines. Les délais de transmission des données relatives aux décès étant supérieurs à 7 jours, les données de la semaine 46 sont en cours de consolidation.
  • De la semaine 40 à 46, 8 épisodes d'intoxications au monoxyde de carbone sont survenus en Alsace et ont concerné 34 personnes. Parmi elles, 15 ont été prises en charge en services d'urgence et 3 ont été hospitalisées. Aucun décès n'est survenu.

Année de publication : 20/11/2015