Surveillance épidémiologique en région Alsace. Point au 13 mai 2015.

Publié le 18 Mai 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Faits marquants

  • Un foyer de cas de rougeole survenu dans le Haut-Rhin est en cours d'investigation.
  • Le nombre de diagnostics d'allergie posés par les associations SOS Médecins d'Alsace est dans les fluctuations habituelles pour la saison. Cette pathologie représente entre 2,5 et 2,8 % de l'activité des associations en semaine 19.
  • Après un pic en semaine 17 (23 diagnostics), le nombre de diagnostics d'asthme de l'association SOS Médecins Strasbourg est en diminution au cours des deux dernières semaines. En semaine 19, cette pathologie représente ainsi moins de 1% de l'activité de l'association. Concernant l'association SOS Médecins de Mulhouse, le nombre de diagnostics d'asthme reste inférieur à 15 en semaine 18 et 19 et représente environ 2 % de l'activité.
  • D'après le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), le risque allergique est moyen dans les deux départements d'Alsace.
  • Le nombre hebdomadaire de diagnostics de gastro-entérite et diarrhée posés par les associations SOS Médecins de la région est en diminution au cours des deux dernières semaines. Ces pathologies représentent 7,3% de l'activité de SOS médecins Mulhouse et 8% de celle de l'association de Strasbourg. Cette tendance à la baisse est confirmée par les données du laboratoire de virologie des HUS. Depuis la semaine 16, seuls des rotavirus et des adénovirus ont été isolés par le laboratoire.

Année de publication : 18/05/2015