Surveillance épidémiologique en région Lorraine. Point au 20 mars 2014.

Publié le 25 Mars 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Faits marquants

  • Le pic d'épidémie de grippe a été franchi en semaine 7 et une baisse des consultations pour syndrome grippal est observé en France métropolitaine et en Lorraine.
  • Aussi bien au niveau national que régional, l'activité liée à la grippe reste faible cette saison par rapport à la saison hivernale 2012-2013. Les virus grippaux circulants sont de type A.
  • Parmi les virus respiratoires circulants en Lorraine, depuis début mars, le virus de la grippe a pris le pas sur le VRS.
  • Bien que de plus faible intensité, l'activité liée à la bronchiolite se maintient en Lorraine.
  • L'activité liée aux gastro-entérites en Lorraine se maintient en Lorraine. Le rotavirus reste l'un des principaux virus entériques circulants au cours des dernières semaines.
  • Malgré l'arrivée des beaux jours et le début de la floraison, aucune augmentation du nombre de diagnostics d'asthme et d'allergie n'est observée en semaine 10 et 11, selon les données de l'association SOS Médecins Meurthe-et-Moselle et des services d'urgence de Lorraine.
  • D'après le Réseau National de Surveillance Aérobiologique, le seul département de Lorraine en risque allergique moyen pour le moment est le département des Vosges.