Surveillance épidémiologique en région Alsace. Point au 5 juin 2014.

Publié le 10 Juin 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Faits marquants

  • Les dernières données virologiques du CHU de Strasbourg confirment la diminution de la circulation des virus respiratoires constatée les dernières semaines. Les Rhinovirus et entérovirus sont majoritairement identifiés parmi les prélèvements positifs aux virus respiratoires et quelques VRS continuent à circuler.
  • L'activité liée à la gastro-entérite reste faible et stable depuis plusieurs semaines d'après les données des associations SOS. Des rotavirus et norovirus continuent à être identifiés par le laboratoire de Virologie du CHU de Strasbourg.
  • En semaine 21 et 22, l'activité liée aux allergies est élevée pour l'association SOS Médecins de Strasbourg. Ce qui n'est pas le cas pour l'association de Mulhouse.
  • Malgré une légère augmentation de l'activité liée à l'asthme en semaine 20 pour l'association SOS médecins de Strasbourg, cette activité est faible en semaine 22 pour les deux associations de la région.
  • De puis le début du printemps, l'activité liée aux pathologies pouvant être dues à la chaleur reste faible ou inexistante pour les deux associations SOS Médecins d'Alsace.
  • Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) indique dans son dernier bulletin que l'Alsace reste en risque allergique élevé vis-à-vis des pollens de graminées.