Surveillance épidémiologique en région Lorraine. Point au 7 novembre 2013.

Publié le 12 Novembre 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Faits marquants

  • L'activité grippale est très faible dans les services d'urgences hospitaliers ou préhospitaliers. En semaine 44, le taux d'incidence des consultations du réseau Unifié pour syndrome grippal reste largement inférieur au seuil épidémique.
  • L'activité pour bronchiolite reste faible dans la région, et comparable à ce qui était observé l'an dernier à la même période.
  • L'activité pour gastro-entérite est en diminution pour les services d'urgences hospitaliers, alors qu'une tendance à l'augmentation est constatée pour SOS-Médecins Meurthe-et- Moselle.
  • Depuis le 1er octobre, 2 épisodes d'intoxication au monoxyde de carbone ont été déclarés au système de surveillance.