Surveillance sanitaire en région Lorraine. Point épidémiologique au 4 juillet 2012

Publié le 6 Juillet 2012
Mis à jour le 20 juin 2019

Faits marquants

  • Une légère augmentation du nombre de diagnostics d'asthme est observée en semaine 26 dans les services d'urgences de Lorraine. Les données du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) montrent une quantité importante de pollens de graminées sur Nancy. Le temps humide de ces dernières semaines pourrait, cependant, en avoir dissipé les effets, modérant la survenue des cas d'allergie respiratoire.
  • Le pic estival des infections à entérovirus habituellement observé fin juin/ début juillet, est probablement retardé cette année. La majorité de ces infections se manifestent sous la forme de méningites et de syndromes pied-main-bouche. Elles sont pour la plupart bénignes et guérissent rapidement et sans séquelles. Le traitement reste symptomatique et préventif avec le renforcement des mesures d'hygiène.

Année de publication : 06/07/2012