Surveillance sanitaire canicule en région Centre-Val de Loire. Bilan de la saison estivale 2017.

Publié le 26 Juin 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Entre le 1er juin et le 31 août 2017, une vague de chaleur déclenchant le niveau de vigilance orange mentionné dans le Plan canicule (PNC) a concerné la région Centre-Val de Loire du 19 au 23 juin 2017 (semaine25). L'Indre (36), l'Indre-et-Loire (37), Le Loir-et-Cher (41) et le Loiret (45) étaient proposés en vigilance orange par les préfets de ces départements. Le 23 juin, tous les départements étaient placées en vigilance verte dans la carte de météo France de 6h. Cette vague de chaleur était caractérisée par :

  • Une situation météorologique atypique avec un épisode caniculaire plus précoce que celui de 2015, touchant tous les départements de la région,
  • Un nombre observé de décès légèrement supérieur à celui attendu pour la population générale toutes causes confondues et chez les personnes âgées de 75 ans ou plus. Une hausse notable pour la classe d'âge des 15-64 ans.
  • Un impact observé sur la morbidité au travers du recours aux soins d'urgence liés à la chaleur (103 passages aux urgences et 28 consultations SOS Médecins pour des pathologies en lien avec la chaleur, touchant toutes les classes d'âge, ont été enregistrés pendant la vague de chaleur). Le nombre de diagnostics en lien avec la chaleur est connu pour augmenter proportionnellement à la température et impacter faiblement l'offre globale de soins (de l'ordre de quelques %).

Année de publication : 26/06/2018