Bulletin de santé publique Centre - Val-de-Loire. Avril 2018.

Publié le 23 Avril 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Sommaire

  • Les CV pour le DTP-coqueluche-Hib sont en baisse dans tous les départements pour lesquels des données étaient disponibles*, hormis l'Indre-et-Loire.
  • Les CV pour l'hépatite B et le pneumocoque sont en hausse dans tous les départements pour lesquels des données étaient disponibles*, hormis l'Indre.
  • Les CV pour le ROR sont en hausse dans tous les départements pour lesquels des données étaient disponibles*, mais restent insuffisantes.
  • Les CV pour le méningocoque C et le HPV sont en hausse dans tous les départements, mais restent insuffisantes.
  • Les niveaux de CV sont contrastés en région Centre-Val de Loire selon les départements et selon les valences. L'Indre-et-Loire fait figure de bon élève, puisque la CV y a progressé pour toutes les valences. La CV dans ce département est supérieure à la CV nationale pour toutes les valences. À contrario, l'Indre ressort comme un département fragile. La CV dans ce département est inférieure à la CV nationale pour la plupart des valences.

*Pour le Loiret, les données de CV n'étaient disponibles que pour le méningocoque C et le HPV. Par conséquent la CV régionale n'a pu être calculée que pour ces valences.

Année de publication : 23/04/2018