Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 8 janvier 2014.

Publié le 10 Janvier 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Le pic de l'épidémie de bronchiolite a été atteint en semaine 52. et on observe maintenant une diminution des passages aux urgences et des consultations SOS Médecins depuis une semaine. Cependant, le nombre d'hospitalisations pour bronchiolite après passage aux urgences du CHU de Nantes était encore très élevé la semaine dernière.
  • Début de l'épidémie communautaire de gastro-entérites (à partir des données de SOS Médecins) et des épidémies de GEA dans les Ehpad.
  • Pas d'augmentation significative des consultations pour syndrome grippal. Cependant, 2 cas sévères (infections à virus A(H1N1)p) ont été signalés par les services de réanimation dans la région depuis mi-décembre. Trois premiers isolements de virus grippal A au laboratoire du CHU de Nantes au cours de la semaine dernière.
  • Confirmation de l'augmentation des infections invasives à méningocoque en 2013 et plus particulièrement du sérogroupe C.