Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 22 janvier 2014.

Publié le 23 Janvier 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Après un pic en semaine 52, le nombre de cas de gastro-entérites vus par SOS Médecins est en diminution depuis 2 semaines. Les épidémies de GEA dans les Ehpad restent à un niveau très modéré depuis un léger pic observé lors de la première semaine de 2014.
  • Augmentation des consultations pour syndrome grippal au niveau du seuil d'alerte au cours de la semaine dernière pour SOS Médecins et le Réseau unifié Grog/Sentinelles. Trois cas sévères ont été signalés par les services de réanimation depuis mi-décembre. Le nombre de formes sévères au niveau national est plus élevé qu'attendu en période pré-épidémique. Quelques isolements de virus grippal A ont été signalés au laboratoire du CHU de Nantes depuis trois semaines.
  • Le pic de l'épidémie de bronchiolite a été atteint en semaine 52 et on observe maintenant une importante diminution des passages aux urgences et des consultations SOS Médecins depuis trois semaines.