Point au 3 septembre 2014.

Publié le 8 Septembre 2014
Mis à jour le 4 juillet 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Fin de la surveillance des pathologies liées à la chaleur qui auront été discrètes cet été ;
  • La circulation d'entérovirus a été calme cette saison entrainant peu de méningites ;
  • Forte augmentation des consultations SOS Médecins Nantes pour piqûres d'insecte avec 111 cas entre le 29 août et le 2 septembre, dont la moitié chez des enfants de moins de 10 ans. Cette augmentation était attendue en raison des coefficients de marée mi-août ayant entrainé une importante production larvaire d'Aedes caspius dans l'estuaire de la Loire. Ces phénomènes réguliers de nuisance ont été décrits dans le BEH n° 21-22/ 2014 du 8 juillet 2014. A la lumière des observations antérieures, cet épisode devrait se terminer rapidement en moins d'une semaine. Les mesures de prévention reposent sur des protections individuelles avec port de vêtements longs et l'utilisation de répulsifs cutanés sur les zones découvertes, en particulier en fin de journée en plein air.