Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 11 septembre 2013.

Publié le 12 Septembre 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Les nombres de diagnostics de crises d'asthme et de rhinopharyngite restent faibles. Leur augmentation est attendue dans les semaines à venir (habituellement semaine 38).
  • Augmentation par rapport aux années précédentes de la proportion du sérogroupe C parmi les cas d'infections invasives à méningocoque.
  • La baisse des températures et les vents dominants contraires ont limité l'augmentation attendue des piqûres de moustiques dans l'agglomération nantaise en fin de semaine dernière.
  • Les autres indicateurs régionaux restent en-dessous des seuils d'alerte.
  • Recrudescence depuis fin août des nouveaux cas d'infection à coronavirus diagnostiqués en Arabie Saoudite. Aucun nouveau cas confirmé en France depuis mai 2013.