Epidémie de trichophyties cutanées chez les judokas, pôle France d'Orléans, octobre 2004 - avril 2005

Publié le 30 Août 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

L'existence d'épidémies sporadiques de trichophyties cutanées chez les lutteurs (tinea corpris gladiatorum) est connue, en particulier depuis 1992. Celles-ci ont été décrites pour la plupart dans des équipes universitaires aux États-Unis. En 2004 un article japonais a signalé l'existence de 11 cas au sein d'une équipe universitaire de judo. En octobre 2004, le service de dermatologie du CHR d'Orléans a été saisi par l'encadrement du pôle France Judo d'Orléans pour la gestion d'une épidémie de trichophyties cutanées. Le nombre important d'athlètes atteints, la complexité de la prise en charge et la notion d'une très probable endémie nationale nous font rapporter notre expérience. Il s'agit de la plus grande série mondiale rapportée à ce jour, à notre connaissance, chez des judokas. (Introduction auteurs)

Auteur : Esteve E, Defo D, Rousseau D, Poisson DM
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2005, n°. 34, p. 171-2