Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 7 février 2017.

Publié le 9 Février 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Grippe et syndrome grippalActivité épidémique (en baisse). Diminution des passages aux urgences (-37%) exceptés chez les personnes âgées de 75 ans et plus chez lesquelles ces derniers augmentent. Diminution du nombre de consultations SOS Médecins (-32%) (tous âges confondus).Activité forte en médecine générale : taux d'incidence des syndromes grippaux estimé à 214 cas pour 100 000 habitants (IC à 95% [117 , 311], données Sentinelles non consolidées).Ré-augmentation de la circulation du virus de type A au CHRU de Brest (taux de positivité = 24% sur 139 prélèvements) et stabilisation au CHRU de Rennes (taux de positivité = 29% sur 214 prélèvements).

Cas sévères de grippeDepuis la semaine 44/2016, 55 cas sévères de grippe ont été admis en réanimation en Bretagne. 54 étaient infectés par un virus de type A et un par un virus de type B. L'âge moyen était de 66 ans. 50 patients présentaient au moins un facteur ciblé par la vaccination.

Infection respiratoire aigüe en EHPADDepuis le 01/09/2016, 121 foyers d'IRA en EHPAD ont été signalés.

Gastro-entéritesActivité épidémique. Augmentation du recours aux urgences de ville (+21%). Maintien du recours aux urgences hospitalières avec une diminution observée chez les enfants de moins de 5 ans (-16%).Maintien d'une activité légèrement au-dessus des moyennes saisonnières dans les deux sources.Activité forte en médecine générale : taux d'incidence des diarrhées aiguës estimé à 291 cas pour 100 000 habitants (IC à 95% [159 , 423], données Sentinelles non consolidées).Circulation virale de Rotavirus Norovirus et Adenovirus, retrouvés sur les prélèvements entériques analysés aux Laboratoires de virologie du CHRU de Brest et du CHU de Rennes.

MortalitéUn excès de décès tous âges confondus et chez les 75 ans et plus est observé depuis la semaine 52/2016. En semaine 03/2017, on note un excès d'au moins de +13% en Bretagne (sous réserve de consolidation des données, non exhaustives à ce jour).

Bronchiolite (enfants de moins de 2 ans)Activité épidémique (pic en semaine 51). Diminution des passages aux urgences (-8%) après le rebond observé en semaine 04/2016.Circulation virale en hausse selon les données des Laboratoire de virologie du CHRU de Brest et du CHU de Rennes (taux de positivité = 14% sur 138 prélèvements et 16 % sur 35 prélèvements respectivement).

Année de publication : 09/02/2017