Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 25 octobre 2017.

Publié le 30 Octobre 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

BronchioliteStabilisation des recours aux urgences de ville et hospitalières, les effectifs restent faibles. L'arrivée de l'épidémie devrait être ralentie par les vacances scolaires.Début de la circulation virale : détection des premiers prélèvements positifs au virus respiratoire syncytial sur les prélèvements analysés aux laboratoires de Virologie des CHU de Rennes et CHRU de Brest depuis 2 semaines.

AsthmeMaintien de fréquentations importantes des urgences de ville et hospitalières. Chez les moins de 15 ans, cette pathologie représente respectivement 3,8 % et 2,2 % des consultations avec un diagnostic codé. Tous âges confondus, 21 % des diagnostics d'asthme aux urgences hospitalières sont hospitalisées.Concomitance avec une forte circulation virale des Rhinovirus/Entérovirus identifiés sur les prélèvements respiratoires analysés au Laboratoire de virologie du CHU de Rennes.

Pathologies ORLMaintien d'une activité soutenue pour pathologie ORL malgré une baisse de fréquentation des associations SOS Médecins et des services des urgences (données non présentées).

Grippe et syndrome grippauxLa campagne de vaccination contre la grippe est en cours depuis le 06/10/2017.Le laboratoire de Virologie du CHRU de Brest signale une première détection de virus de grippe A dans un prélèvement respiratoire (données non présentées).

Année de publication : 30/10/2017