Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 18 octobre 2017.

Publié le 20 Octobre 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

BronchioliteHausse du recours aux urgences de ville et hospitalières sur les dernières semaines, les effectifs restant faibles. Les vacances scolaires devraient ralentir l'arrivée de l'épidémie.Détection des premiers prélèvements positifs au virus respiratoire syncytial sur les prélèvements analysés au laboratoire de Virologie du CHU de Rennes depuis la semaine 40. Premier prélèvement positif au métapneumovirus au laboratoire de Virologie du CHRU de Brest en semaine 41.

AsthmeMaintien de fréquentations importantes des urgences de ville et hospitalières. Chez les moins de 15 ans, cette pathologie représente respectivement 2,5% et 3,3% des consultations avec un diagnostic codé.Concomitance avec une forte circulation virale des Rhinovirus/Entérovirus identifiés sur les prélèvements respiratoires analysés au Laboratoire de virologie du CHU de Rennes.

Pathologies ORLNouvelle hausse des recours aux urgences de ville chez les moins de 15 ans pour pathologies ORL (données non présentées).

Grippe et syndrome grippauxLa Cire Bretagne publie ses bilans régionaux pour la saison 2016-17 :- BVS n°25 : Surveillance des grippes sévères en réanimation en Bretagne, 2013-2017.- BVS n°26 : Bilan de l'épidémie de grippe en Bretagne, Saison 2016-17.

Année de publication : 20/10/2017