Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 31 août 2016.

Publié le 2 Septembre 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

Pathologies en lien avec la chaleurEn semaine 34, le recours à SOS médecins pour pathologies en lien avec la chaleur (coups de chaleur et déshydratations), est en augmentation et supérieur aux moyennes de saison. Les effectifs de passages aux urgences sont proches des moyennes de saison.En semaine 34, l'Ille-et-Vilaine a été placé en vigilance jaune canicule pendant trois jours, les 22, 23 et 24 août. Sur les prévisions des prochains jours, Météo-France n'indique pas à ce jour de risque de canicule pour la région Bretagne.

Année de publication : 02/09/2016