Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 17 août 2016.

Publié le 24 Août 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Synthèse

MortalitéEn Bretagne, en semaines 30 et 31, la mortalité observée se situe au niveau habituel pour la saison.

Pathologies en lien avec la chaleurEn semaine 32, les effectifs de passages aux urgences pour pathologies en lien avec la chaleur, tous âges confondus, sont en augmentation et légèrement supérieurs aux moyennes de saisons. L'indicateur SOS Médecins est dans les moyennes de saison.Un pic de chaleur a été enregistré en fin de semaine 32, et s'est poursuivi en début de semaine 33, sans canicule. Sur les prévisions des prochains jours, Météo-France indique la fin du pic de chaleur et l'absence de risque de canicule pour la région Bretagne.

VaricelleLes recours à SOS médecins et aux urgences hospitalières sont en diminution, mais toujours supérieurs aux moyennes de saison en ville. L'activité est faible en médecine générale : pas de foyers détectés (données Sentinelles non consolidées).

Année de publication : 24/08/2016