Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 12 août 2016.

Publié le 24 Août 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Synthèse

MortalitéEn Bretagne, sur la semaine 29 (du 18 au 24 juillet 2016), la mortalité observée toutes causes est supérieure à celle attendue. Les personnes âgées de 65 ans et plus sont les plus concernées.Au niveau national, pour la même semaine, la tendance de la mortalité observée toutes causes est également supérieure à celle attendue. Le bilan national est disponible sur le site internet de Santé publique France.Durant cette semaine, un épisode de fortes chaleurs a été observé. Compte tenu des délais habituels de transmission des données et du contexte de vacances scolaires et de jours férié, les effectifs de mortalité observés sont encore incomplets et il n'est pas possible de quantifier précisément la hausse de la mortalité à ce stade. Il convient donc de rester prudent dans l'interprétation de ces observations. Un bilan est prévu à la fin de l'été.

Pathologies en lien avec la chaleurEn semaine 31, les indicateurs pour pathologies en lien avec la chaleur sont globalement dans les moyennes de saison.Sur les prévisions des prochains jours, Météo-France n'indique pas à ce jour de risque de canicule pour la région Bretagne. Toutefois, un pic de chaleur est envisagé pour les 15 et 16 août. Des conseils de prévention sont disponibles sur le site internet de Santé publique France.

Année de publication : 24/08/2016