Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 24 juillet 2013.

Publié le 25 Juillet 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Actualités

Dans le cadre de la surveillance phytoplanctonique (REPHY), les dernières analyses publiées le 18/07 par IFREMER révèlent la présence, pour des valeurs supérieures aux seuils règlementaires, de toxines lipophiles (DSP) et de toxines amnésiantes (2 secteurs en eau profonde) sur plusieurs secteurs du Finistère, De plus, ces analyses indiquent également des taux importants de cellules d'Alexandrium dans les prélèvements réalisés en rade de Brest, même si pour l'instant les résultats de toxines paralysantes PSP restent inférieurs au seuil de sécurité sanitaire sur les secteurs échantillonnés. Cependant, il n'est pas exclu un prochain dépassement du seuil d'alerte en rade de Brest dans les prochains jours/semaines.Toute intoxication liée à la consommation de coquillages, comme toute toxi-infection alimentaire collective, doit être signalée au Centre Opérationnel de Réception et de Régulation des Signaux (CORRSi) de l'ARS Bretagne au 09 74 50 00 09 (24h/24 - y compris le week-end).