Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 16 octobre 2013.

Publié le 17 Octobre 2013
Mis à jour le 30 juillet 2019

Actualités

Depuis le 1er juillet 2013, plus de 650 cas d'intoxication par des champignons ont été répertoriés (données consolidée au 15 octobre 2013) en France par les centres anti-poison et de toxicovigilance (CAPTV). Un cas grave a été enregistré chez un enfant de 18 mois dont l'évolution clinique a nécessité une greffe hépatique. Aucun décès n'a été rapporté au réseau des CAPTV.Au niveau national, en semaine 41, du 7 au 13 octobre, les nombres de cas (base Sicap) et de passages aux urgences (réseau Oscour®) sont décroissants, par rapport à la semaine 40.

En Bretagne, 7 cas d'intoxication par des champignons ont été signalés au CAPTV et aucun cas n'a été enregistré dans les services d'urgences du réseau Oscour®.